notes sans dates

souvenir de vacances… L’île de Sein: Qui voit Sein voit sa fin. Ici, les enfants pourraient jouer avec les chiens, mais les chiens préfèrent les mouettes, qui n’aiment que les bateaux, qui s’ennuient, posés là sur l’eau myosotis. C’est l’heure où la mer s’en va. Les bateaux sont patients, elle reviendra. un jour… Pathos n’est

Suite →

La statue d'Eugène Sue

La statue d’Eugène Sue ne me regarde pas mais celle de Clémenceau, si. Pour l’instant, j’attends, mais tout ça me déplait. Aussi vrai que j’attends, -j’attends sur un banc gris- Clémenceau n’est pas beau. La statue d’Eugène Sue ne me regarde pas mais celle de Clémenceau, si.

Janvier 2009

  25 janvier 2009 Au Tea Room, Vous l’entendez, la petite musique du quotidien ? Bonjour ! Bon-jour. Un Bon, haut perché qui bascule sur un Jour tombé un demi-ton plus bas et s’ouvre durant un temps sur un sourire à l’étalage. C’est l’inoffensive jacasserie du début du jour, qui semble ne contenir aucune menace,

Suite →

Mais encore…

1985: à peine arrivée en Suisse, engagée pour jouer l’accordéoniste aveugle dans Irma la Douce, spectacle monté par le Théâtre Mobile à Genève, mis en scène par Jean-Charles Simon. 1985: engagée également par André Steiger, comme accordéoniste dans Les Troyennes, d’Euripide. 1991: comédienne dans La mort de la Pythie, un texte de Friedrich Dürenmatt, monté par

Suite →

Visages d'enfants

  Daniel Perrin, Lee Maddeford et François Allaz ont composé une musique originale pour ce film muet de Jacques Feyder (1923). … Flyer   Direction Jean-philippe Zwahlen Accordéon, bandonéon, clarinettes Daniel Perrin Sousaphone, bugle Lee Maddeford Guitare François Allaz Contrebasse, percussions Mathias Demoulin Violon, trombone Gilles Abravanel Accordéon, chant Marie Perny Coproduction Images 2000 –

Suite →

Berceuse blues

Pour un homme-papa 13.08.2007 Tu te balades tu boucles d’or tu déambules en jupette rose tu n’as rien vu des gens, du temps tu es une bulle la vie dedans je veux une place dans tes yeux bleus toi, tu as faim tu léches une glace puis tu as froid je fais du feu je

Suite →

Dans les voyelles des nuits d’amour

Chanson prochainement mise en musique et chantée par Anne-Florence Schneider Dans les voyelles des nuits d’amour Pas de consonnes qui blessent On se murmure, on se mamour’ On se chuchote, on se caresse. Et ce frisson, est-ce ta peau Ou bien la mienne Qui s’en étonne, moi corazon ? Le te quiero te va si bien

Suite →

Dans un tango d’Astor Piazzola

Dans un tango d’Astor Piazzola La vie avance avec éclat Comme ça. Dans un tango d’Astor Piazzola Mi grand dolor La vie n’attend pas. A petits pas tendus Mais vers quel but ? Tanguent les danseurs éperdus Les femm’s exquises et décidées Les homm’s flexibles et parfumés En longue robe fendue La chanteuse vibre, secouée

Suite →

Pas de fausses notes

Musique Daniel Perrin Pas de fausses notes Pour cette fugue en lac majeur On se balance docile Sur un tempo d’osier On se promène facile Le long des champs d’héliotropes Qui trop embrasse, mal étreint Dit-on. Qui trop embrasse, mal étreint Dit-on. Pas nous.

Dialogue entre 2 clown prénommés Decidar et Experto

Decidar : Dis-moi Experto, j’ai besoin d’un conseil en économie. C’est très important. Sois bon, mon petit. Tu joues ta place et mon bonheur sur ce coup là. Experto : Vous ai-je déjà déçu, patron ? I am the plus fortiche, specially about economy. De quoi s’agit-il ? Decidar : Le week end prochain, je

Suite →